Entre modernité et inspiration de la musique française de Poulenc, cette sonatine alterne entre noirceur, virtuosité et nostalgie.